Accueil Galerie photo Du tag au graff Le bombage De la rue aux cimaises L'exemple de Montréal Action et sensibilisation Rôle social

 

Le bombage :

Il faut du temps pour maîtriser l'art du bombage. La majorité des graffiteurs s'initient à cette pratique en commençant par taguer. Ils acqièrent ainsi la dextérité nécessaire au maniement de la canette (la bombe de peinture). Cet apprentissage dure en moyenne un à deux ans. Un laps de temps durant lequel l'apprenti graffiteur va peu à peu prendre de l'assurance et s'initier à la réalisation de lettrages parfaitement exécutés : le troop. Cette étape intermédiaire entre le tag et le graffiti utilise une écriture plus organisée répondant à des règles formelles (l'utilisation de la perspective et des volumes) et exempte de toute spontanéité. C'est après avoir acquis tous les savoir-faire de cette technique que le graffiteur pourra en arriver au graffiti, forme la plus aboutie du tag.

Les supports du graffiti sont les mêmes que ceux du troop : les terrains vagues, les murs d'immeubles en construction, les piles de ponts, les murs longeant les voies de chemin de fer ou les voitures des rames de métro. Une multiplication de supports interdits qui oblige le graffiteur à agir de nuit en défiat tous les systhèmes de surveillance et qui confère au graffiti une image négative. C'est dans ce contexte que certaines municipalités ont négocié avec des graffiteurs (souvent les leaders du mouvement) pour officialiser la pratique du graff sur des supports autorisés : murs, panneaux, ect.

 

Texte complet

 

 

 

 

 

 

 

Friend Link:Air Force 1 07 Schuhe,Air Force 1 Flyknit Schuhe,Nike Air Force 1 Mid 07,Nike Huarache Herren Schuhe,Air Jordan Sky High OG Schuhe,Nike Air Max 1 Ultra SE Schuhe
Friend Link:Air Force 1 07 Schuhe,Air Force 1 Flyknit Schuhe,Nike Air Force 1 Mid 07,Nike Huarache Herren Schuhe,Air Jordan Sky High OG Schuhe,Nike Air Max 1 Ultra SE Schuhe